En clôture du 4ème festival Jazzenville
Elisabeth (marraine du festival)
a donné un concert
au Conservatoire de musique
de Conflans Ste Honorine

       
Pendant le festival Jazz en ville
Elisabeth a animé
une MASTERCLASS DE CHANT
au Conservatoire de musique
de Conflans Ste Honorine


 
       
  TANT QUE MON CŒUR BATTRALALA

20 épisodes de 58 minutes conçus et réalisés par Elisabeth Caumont

Elisabeth Caumont, chanteuse,
« auteuse-interprêtresse », comme elle
se présente elle-même, nous a donné
rendez-vous chaque jour sur France Musique
où elle a fait le pari, en compagnie de ses amis musiciens, de nous rendre complices
de la création d’une chanson.


Voici quelques uns des nombreux messages d'auditeurs qu' Elisabeth a reçus et
qui ont fait battre son coeur :

« C’est très agréable ce que tu nous donnes à écouter. Je tends l’oreille, je suis toute ouïe. Je me sens si proche de ce que tu nous racontes. Moi aussi j’ai tant rêvé devant les comédies musicales américaines. J’adore vous écouter, toi et les musiciens, et je chante en vous écoutant, évidemment ».
Christine

« Quel énorme plaisir que d’entendre la voix d’Elisabeth Caumont…dans un parcours de création chantée partagé avec d’autres. Lorsqu’elle parlait de son émotion en écoutant la voix de Juliette Gréco, je pensais à ma propre émotion en écoutant sa voix à elle, lors d’un concert à Oloron, il y a trop longtemps… »
Catherine

« Merci pour tes clins d’œil et ton humour et ta programmation musicale irréprochable. Merci pour cette pudeur et cette délicatesse et cet art de dire l’intime avec retenue. J’espère qu’on te réentendra parler de toi et de chansons. Tu m’as tutoyé le premier jour et j’ai tout de suite aimé cela ! »
David

« J’adore ces moments là. J’ai l’impression de m’arrêter chez un luthier et d’attendre d’être servi dans l’odeur des bois et des vernis…de m’apercevoir qu’il y a du monde dans la boutique…des gens qui travaillent, qui fabriquent une chanson…je me dissimule un peu de peur que tout s’arrête »
Gilbert

 

    La ruée au jazz (Bayonne)

"Merci à toute l'équipe de la Ruée au Jazz:
Sabri, Stéphanie,
Pierre-Antoine Faure,
Marie-Pierre Lamarque

Merci à mes compagnons de musique:
Alain Debiossat,
Benoit de Mesmay et
Médéric Bourgue."






"J'ai été très heureuse de chanter dans cette ville
et cette région que
j'aime devant un public,
qui, l'avouerai-je,
me l'a bien rendu.
Vivement les prochaines scènes que je te retrouve enfin."