Des plus grandes scènes aux clubs intimes, Elisabeth poursuit sa route.
« auteuse interprêtesse », comédienne, vocaliste, c’est sur scène
qu’elle donne la pleine mesure de son talent.


Festival de Marciac
Elle s’y produit 3 fois dont une en première partie de Dizzy GillespieFestival de Montpellier et de Radio France
Elle partage la scène avec l’ONJ d’Antoine Hervé.
Ceux qui y étaient en parlent encore comme d’une nuit inoubliableFestival de Paris au théâtre du ChateletFestival de Nîmes
Rencontre musicale et amicale avec Michel PetruccianiFrancofolies La Rochelle puis Francofolies MontréalMontreux Jazz Festival, Varsovie Jazz FestivalOslo, Helsinki, Saint Petersbourg…YaoundéPetit Journal Montparnasse,
sur les traces de Claude NougaroAux Ducs de Lombards
invitée d’Aldo RomanoOpéra de Lyon
En février 2005, création aux côtés de René Urtreger, Michel Pérez,
Pierre-Yves Sorin, Hervé Sellin et André Villéger, autour du  jazz et du cinéma. 

Jazz à Vienne
Eté 2005, Elisabeth Caumont donne une conférence littéraire
« Je chante donc j’écris ». Elle participe au festival Jazz à Vienne.
Son concert est diffusé sur France Inter.